Responsabilité Sociétale de l'Entreprise

    Incroyablement belle,prodigieuse, majestueuse, unique ... Les adjectifs ne manquent pas pour décrire la nature de la Grande île, dont 90% des espèces y sont endémiques d'après le Cirad. Il en va de même pour ses hommes et la culture,véritable point de jonction entre l'Afrique, l'Asie avec quelques soupçons d'influences indiennes, arabes et européennes.

Pourtant, le pays est tristement célèbre pour sa déforestation rampante et les difficultés économiques et sociales des ses habitants : plus de 9 malgaches sur 10 vivent sous le seuil de pauvreté en 2019 d'après la Banque mondiale.

Un grand changement est en marche dans le monde et à Madagascar : les citoyens, entreprise et organismes veulent une répartition plus juste des richesses, des modes de productions respectueux de l'environnement et durables.

C'est pourquoi la démarche RSE est au cœur du fonctionnement de BambooTech. Nous croyons profondément en Madagascar et ses habitants, et que l'on peut trouver un autre chemin pour le développement.

A notre niveau et par des actions très concrètes, nous avançons corps et âmes sur les chemins de la croissance verte !

Voici quelques éléments capitaux sur notre fonctionnement et notre démarche RSE :

Le bambou, un matériau écologique

     Il en a pourtant, mais ce n'est pas un arbre. Le bambou est une graminée. A Madagascar, on en recense une quarantaine d'espèce.

En comparaison avec les autres espèces de bois comme l’eucalyptus, le bambou a une croissance très rapide. Les premières tiges traitables et exploitables pour la construction sont matures à partir de 4 ans.

Grâce à sa croissance rapide et son adaptabilité à de nombreux sol, il est idéal pour redonner rapidement une couche végétale sur les terrains déboisés.

Il se développe par un système racinaire appelé rhizome. Les bambous géant avec lesquels nous travaillons sont non-traçants; c'est-à-dire qu'ils se développent par touffes compactes de 30 à 70 tiges. Il ne s'agit donc pas d'espèces colonisant tout l'espace.

Son système racinaire imposant permet d'aérer les sols et de les stabiliser, ce qui est très bénéfiques pour les surfaces menacées par l'érosion.



Nos zones de collecte

    Nous travaillons sur cinq zones de coupes situées sur la Côte Est de Madagascar, dans les régions Atsinanana et Analanjirofo.



Ces régions sont soumises à un climat tropical humide idéal pour la culture des bambous géants.


Quelque part dans la brousse, zone de collecte de Fanandrahana


Nos réseau de fournisseurs, les paysans

    Nous travaillons avec un réseau de 150 familles de paysans réparties sur les deux régions. Pour les plus anciennes, elles font parties de notre réseau depuis 2012.

Chaque année, nous allons à leur rencontre pour les former sur la plantation et l'entretien des touffes de bambou.

En travaillant avec nous, ils bénéficient d'une part d'un complément de revenu agréable. De  plus, ils sont sensibilisés à l'usage de bambou et son exploitation raisonnée.


Notre méthode de sélection et nos campagnes de collecte

    Pendant la saison de collecte, nous envoyons nos agents de coupe sur le terrain à la rencontre des paysans.

Ils vont sélectionner les tiges matures présentant les bonnes caractéristiques pour être traitées et utilisées dans la construction.

Chaque année, nous prélevons seulement un tiers des tiges d'une touffe, afin que celle-ci ne meurt pas et puisse se régénérer. Pas de coupe rase avec le bambou ! 


Notre politique de reboisement

    Chaque année, nous signons une convention de collecte avec le DREDDS ( anciennement Directions Régionales des Eaux et Forêts ).

Dans ce cadre, nous avons des objectifs de reboisements de plantation. Par exemple, pour l'année 2018, nous devons replanter 500 plants de bambou dans la région Analanjirofo.

Avec nos paysans partenaires de Vavatenina, nous avons décidé d'être un peu plus ambitieux : ce seront en tout 600 plants qui seront plantés !

Pour ces reboisements, nous avons recours à trois méthodes :

        - l'achat de plants auprès de pépiniéristes indépendants, membre du programme PROSPERER.